Je propose une approche de la nature par une rencontre directe avec notre environnement, partant de l'idée que pour aimer et préserver les écosystèmes qui nous entourent, il faut les connaître. Trop souvent déconnectés de la faune et de la flore, nous avons parfois cessé de nous émerveiller. Il est pourtant simple de s'intéresser au monde naturel, pour peu qu'il nous soit présenté de façon simple et agréable.

Je privilégie les activités de terrain pour que chacun puisse appréhender le fonctionnement des écosystèmes.

Partageons une expérience qui nous reconnecte et nous permet de comprendre comment aimer et protéger notre environnement, support de nos sociétés.

La notion d'écotone représente en écologie une transition entre deux écosystèmes. Ainsi, un estuaire est un écotone entre des écosystèmes fluviaux, marins et terrestres. Ces zones de contact entre plusieurs types d'habitats naturels sont autant de lieux d'échanges entre les organismes vivants, et sont primordiaux pour la préservation de la biodiversité.

C'est cette idée d'interface que je reprends symboliquement, en recréant un contact entre les humains et les autres espèces vivantes de notre environnement. Il devient alors possible de s'émerveiller et d'apprécier la Vie qui nous entoure, en découvrant l'ensemble des facultés d'adaptation qui caractérisent le Vivant, ce qu'il a de précieux et d'utile à nos sociétés.

L'interdépendance, les échanges d'énergie, d'information et de matière au sein d'un écosystème doivent nous inspirer pour construire un monde plus respectueux de l'ensemble des espèces vivantes, y compris l'espèce humaine. Cet objectif est ambitieux, et c'est tous ensemble que nous devons agir, en commençant par redécouvrir notre environnement, de manière respectueuse et douce.